Un air de déjà-vu à Beauzelle ?

Temps de lecture : 3 minutes
Illustration de la mairie de Beauzelle. Credit : Bastien Guy
La mairie de Beauzelle. Crédit : Bastien Guy

Le maire socialiste sortant Patrice Rodrigues a annoncé qu’il briguera un second mandat en mars prochain. Face à lui, Didier Pechamat (divers droite), son rival de 2014, tentera à nouveau sa chance.

C’est officiel depuis le mois de juin. Patrice Rodrigues le maire socialiste sera candidat pour briguer un second mandat. L’élu explique sa candidature par « [son] attachement à la ville et [sa] volonté d’être utile aux Beauzellois et de servir l’intérêt général ». L’édile souhaite aussi « assurer la continuité des actions lancées sous ce mandat » et considère que « la commune est un échelon de proximité indispensable à notre quotidien ».

Patrice Rodrigues sera à nouveau opposé à Didier Pechamat, qui avait réuni 40,44% de suffrages en 2014. Comme il y a six ans, le candidat divers droite conduira la liste “Beauzelle C’vous !”, qui sera ouverte à des personnes issues de la société civile. « Je souhaite réunir des personnes de pensées positives et d’idées plurielles », souligne l’agent de maîtrise dans l’aéronautique. Ce dernier esquisse les grands axes de son programme municipal : « Dynamiser le centre-ville, maîtriser l’urbanisme et tenir compte des enjeux environnementaux. » L’élu d’opposition compte aussi « embellir le cadre de vie, veiller à la sécurité de tous et répondre à des besoins simples pour faciliter le quotidien dans la commune ».

Un village agricole devenu une ville attractive

Beauzelle est en pleine progression démographique. La population a doublé en 40 ans pour atteindre 6500 habitants aujourd’hui. Le village se transforme, de jeunes couples s’installent, les écoles grossissent. « Le logement, l’aménagement urbain et les services de proximité constituent les enjeux majeurs » pour cette commune anciennement agricole, confirme Patrice Rodrigues.
Le maire sortant dit s’en remettre aux électeurs pour dresser le bilan de son action, estimant que l’équipe qu’il a conduite « a œuvré activement dans une période budgétaire difficile. » Selon lui, la majorité s’est attachée à « accompagner Beauzelle dans le développement de la métropole toulousaine », assure l’édile, dont les actions se sont articulées « autour de l’enfance en termes d’accueil et d’éducation, et de la transition énergétique et environnementale. »

Si les Beauzellois maintiennent une gouvernance socialiste comme c’est le cas depuis 30 ans dans la commune, Patrice Rodrigues entend poursuivre les actions engagées. Ce dernier compte « mettre l’accent sur la préservation de  l’environnement, réelle nécessité pour nos enfants, le savoir-vivre ensemble qui passe par la tranquillité des concitoyens, le développement du lien social et l’animation des quartiers. » Question méthode, le candidat à sa propre succession prévoit de faire appel à la participation citoyenne. « J’ai des idées, le temps du programme viendra. Il sera construit collectivement avec les habitants et ma future équipe ».

1 COMMENTAIRE

  1. Dans quelques jours une troisième liste sera officialisée pour les municipales 2020 sur la commune de Beauzelle.
    En effet, Pierre FUSTER conduira liste “Tout pour Beauzelle”, liste divers droite également largement ouverte à des personnes de la société civile. Précisons qu’une tentative d’accord avec la liste “Beauzelle C’vous !” est resté vaine.
    Nous voulons nous démarquer par une véritable opposition à la liste socialiste du Maire actuel et nos propositions serons dévoilées dans les prochaines semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here