Bruno Espic, le candidat de la majorité sortante à Saint-Jean

Temps de lecture : 2 minutes
Bruno Espic s'inscrit dans la continuité de Gérard Bapt et Marie-Dominique Vézian.
Crédit : Pascal Vicens
Bruno Espic s’inscrit dans la continuité de Gérard Bapt et Marie-Dominique Vézian. Crédit : Pascal Vicens

Déjà élu à Saint-Jean sous les mandatures de Gérard Bapt puis de Marie-Dominique Vézian, Bruno Espic n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Il annonce cette fois sa candidature en tant que tête de liste.

Transition écologique, « bien-vivre» à Saint-Jean mais surtout conditions de vie des personnes âgées… Autant de points sur lesquels Bruno Espic souhaite axer sa campagne. L’actuel premier adjoint au maire vient de se lancer dans la course aux municipales à Saint-Jean. Avec un souhait : « Il faut que nous continuions à être bien dans notre ville. »

Élu depuis 30 ans auprès de Gérard Bapt puis de Marie-Dominique Vézian, Bruno Espic vise aujourd’hui la tête de la mairie. « À ce jour, je vais rester en partie dans la continuité de ce qui a été fait, mais je vais aussi ajouter ma touche personnelle et surtout une nouvelle approche qui est la mienne par le biais d’une équipe totalement refondée. » En effet la voie est dégagée pour le candidat puisque la maire sortante ne briguera pas de second mandat.

Les personnes âgées, une priorité

Alors que la transition écologique est l’une de ses priorités, Bruno Espic souhaite aussi développer les services à destination des personnes âgées. L’objectif est de faire attention au « bien-vivre» de ses concitoyens. Le candidat remarque qu’il y a « de plus en plus de personnes âgées, puisque les gens vivent plus vieux et qu’ils ont de plus en plus besoin d’aide ». Pour cela, l’amélioration des transports en communs serait l’une des solutions à envisager : « Nos transports en communs n’ont pas toujours des créneaux remarquables. On fait appel aux services, on les amène chez le médecin, chez le dentiste, on les amène faire leurs courses, à la pharmacie… Comme on a davantage de personnes âgées, c’est une priorité.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here