Pierre Cohen baptise sa liste « Pour la cohésion »

Temps de lecture : 2 minutes

L’ancien maire de Toulouse est l’un des derniers à se lancer dans la course au Capitole. Baptisée “Pour la cohésion”, sa liste se présente comme « l’autre choix face à celui de Jean-Luc Moudenc ».

Pierre_Cohen-©Bernard-Aiach-–-Mairie-de-Toulouse
©Bernard Aiach

“Pour la cohésion” : Certains voient dans le nom de cette liste le moyen de rappeler les initiales de son leader. « Nous nous sommes baptisés ainsi pour signifier que nous nous engageons contre le morcellement de la société et celui des territoires », rectifie Pierre Cohen. « Nous voulons être l’autre choix, face à celui de Jean-Luc Moudenc ». En rejetant une nouvelle fois toute idée revancharde, l’ancien locataire du Capitole s’en prend toutefois frontalement à celui qui l’a remplacé.

« Sans dramatiser à outrance, ces élections sont d’une extrême importance. Il s’agit d’accepter ou non la logique ultralibérale d’Emmanuel Macron qui est désormais appliquée à Toulouse. » Pierre Cohen fait référence à la signature par Jean-Luc Moudenc du contrat de maîtrise de la dépense locale entre l’État et les collectivités, « qui transforme les villes en machines à investir et de moins en moins à créer des services publics ».

Une liste encore ouverte

Le programme du candidat comportera plusieurs lignes de force, parmi lesquelles « des actions pour mieux vivre ensemble et lutter contre l’isolement dans les quartiers », l’avènement du « citoyen comme acteur de sa ville » ou le devoir climatique, pour lequel « il n’y a pas le choix, il faut inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre et mener une réflexion sur les déplacements doux dans toute la métropole ». Pierre Cohen ne cache pas s’être longtemps préparé : « Depuis 2014, d’un côté, j’ai appris de mon échec, et de l’autre, j’ai acquis de nouvelles convictions pour refaçonner la ville. »

Soutenue par les mouvements Génération.s, la Gauche républicaine et socialiste de Thierry Cotelle, la Gauche démocratique et sociale de Claude Touchefeu et Tous pour Toulouse d’Ahmed Dahrour, la liste de Pierre Cohen n’est pas encore complète, car elle demeure ouverte au rassemblement. Des discussions avec Archipel citoyen sont même prévues à la fin janvier. « Nous pensons toujours qu’une alliance est possible et qu’elle provoquerait un véritable tsunami. Le boulevard est loin d’être grand pour le maire sortant. » Le site Internet et le local de campagne de ‘’Pour la cohésion’’ seront inaugurés la semaine prochaine et son programme sera déroulé durant tout le mois à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here