A la Cartoucherie, « la propreté doit être la priorité » 

Temps de lecture : 3 minutes
Le quartier de la Cartoucherie à Toulouse
Le quartier de la Cartoucherie à Toulouse

Écoquartier phare de Toulouse, encore en construction, la Cartoucherie est vouée à devenir l’un des pôles d’attraction de la métropole. Notamment grâce au projet de réaménagement de ses halles en un tiers-lieu encore inédit dans la Ville rose. A terme, en 2025, ces 33 hectares accueilleront 3500 logements et près de 80 000 m² de bureaux, en plus des divers équipements publics et des deux hectares d’espaces verts. Aujourd’hui, pas moins de 1600 habitants ont déjà élu domicile dans ce nouveau quartier desservi par le tramway.

Municipales Toulouse 2020 est allé à la rencontre des habitants de la Cartoucherie. Voici ce qu’ils attendent du nouveau maire.

Laurent, 45 ans, chef de cuisine

« J’habite en face de l’écoquartier de la Cartoucherie. Pourtant la rue est sale, il y a des poubelles partout. La propreté de la ville doit être la priorité du prochain maire de Toulouse. Il faudrait que les transports en commun fonctionnent plus tôt en semaine pour permettre à tout le monde de pouvoir les utiliser. Le futur élu doit être quelqu’un qui s’occupe de Toulouse en priorité et qui n’a pas la tête à ses ambitions politiques. »

Nadège, 43 ans, enseignante

« Le tourisme et l’attrait de la ville ne doivent plus être au centre des décisions de la prochaine élection. Le prochain maire de Toulouse doit plus se soucier de la population et moins de l’aménagement de la ville. L’éducation et la scolarité doivent être ses priorités. Il faudrait par exemple restaurer les menus biologiques à la cantine. »

Denise, 83 ans, retraité

« Le prochain maire de Toulouse doit avoir comme priorité d’embellir la ville, que les rues soient plus propres. Il y a trop de déchets par terre. Malgré certains progrès, les rues demeurent sales. Mais dans le climat actuel, la sécurité des Toulousains doit être la priorité principale du futur élu. »

Juline, 19 ans, étudiante

« J’attends de la nouveauté, tout simplement. Mais la priorité du prochain maire doit être d’améliorer les transports en commun et leur qualité. Par exemple, installer la climatisation en été car il fait trop chaud. Les places de parking sont par ailleurs trop chères. Ici, c’est 80 euros par mois la place. »

Yacine, 47 ans, auxiliaire de vie

« J’attends tout simplement que le prochain maire de Toulouse soit plus à l’écoute des habitants et qu’une véritable politique de concertation s’installe. On devrait prendre exemple sur Nantes sur ce sujet. L’écologie doit aussi être un sujet central de la cité. Il ne faut plus construire des gratte-ciels, comme la Tour Occitanie. L’écologie passe également par la gratuité des transports en commun. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here