A Montaudran, « il faut plus d’espaces verts »

Temps de lecture : 3 minutes
quartier de montaudran à Toulouse
Image d’illustration du quartier de montaudran à Toulouse.

Un des principaux faubourgs de Toulouse s’étend du quartier résidentiel du Pont des Demoiselles à la zone industrielle de Montaudran, en pleine expansion. Cette zone se veut huppée : le revenu moyen s’y établit à 28 200 euros, soit 4000 euros de plus que celui enregistré en moyenne dans l’ensemble de la ville. Alors que 80% des résidents possèdent au moins une voiture, la plupart d’entre eux expriment paradoxalement un « ras-le-bol » quant à l’engorgement de la ville. De nombreux habitants de cette zone souhaitent également davantage d’espaces verts, et pour cause : le quartier est moins bien doté en la matière que le reste de la ville. Lors des municipales de 2014, l’actuel maire Jean-Luc Moudenc avaient réalisé des scores particulièrement élevés dans ce secteur.

Municipale Toulouse 2020 est allé à la rencontre des habitants du quartier de Montaudran. Voici ce qu’ils attendent du nouveau maire.

Jean-François, 71 ans, retraité

« Une baisse d’impôts significative serait bienvenue. Les Toulousains payent trop de taxes et de frais. La ville est bien desservie en transports, mais il faut que les travaux de la troisième ligne de métro accélèrent car ils traînent trop. Il est important que le centre-ville soit débarrassé des voitures, qu’il soit piétonnisé et que l’on y développe les vélos. Dans un tout autre registre, il faut cesser la halte de nuit dans la rue des Martyrs, qui cause des désagréments en tous genres aux riverains. »

Nicole, 65 ans, commerçante

« Pendant les manifestations des Gilets jaunes, la sécurité était bonne. Il faut cependant l’accentuer encore. Le nouveau maire doit faire son possible pour faire partir les sans domicile fixe de la rue d’Alsace-Lorraine. Voir des personnes ivres à longueur de journée est très désagréable. Je voudrais aussi plus de propreté. L’offre de transports en commun est bonne, et la future troisième ligne de métro et le téléphérique sont des points positifs supplémentaires. »

Alice, 18 ans, étudiante

« Les étudiants ont des avantages mais certains amphithéâtres de la fac tombent en ruine. Je souhaiterai plus d’espaces verts, notamment le réaménagement total de l’île du Ramier qui manque de sécurité. Ce n’est pas normal qu’aucune ligne de bus n’y passe. Il existe des événements sportifs dans la ville comme le marathon mais j’en voudrais davantage. »

Nadine, 47 ans, infirmière

« La transparence de nos élus est la chose la plus importante. Il faut que les Toulousains puissent avoir confiance en eux. Le prochain maire doit agir pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées en maison de retraite et en milieu hospitalier. Je voudrais également plus de verdure et moins de circulation dans le centre ville de Toulouse. »

Lydie, 25 ans, étudiante

« Les SDF doivent être relogés pour contrer l’émergence choquante de bidonvilles à Toulouse. Il y a besoin de plus d’espaces verts et Jean-Luc Moudenc ne fait que construire des parkings. Les projets du prochain maire doivent être précis, concrets et traiter en priorité l’environnement et la gestion de l’immigration. Un plus grand investissement dans l’éducation serait souhaitable. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here